Le nouveau code de vie du Collège d’Anjou a reçu l’attention des médias la semaine dernière. Cette école secondaire a présenté un code de vie innovateur, tenant sur une page et axé sur trois valeurs positives : le respect, la responsabilisation et l’engagement.

L’adoption de ce code de vie est le fruit d’une longue démarche amorcée lors d’une rencontre du personnel avec Steve Bissonnette, professeur au département d’éducation de la TELUQ. « Souvent, les codes de vie des écoles sont des listes de « ne pas », a expliqué M. Bissonnette à LaPresse+. On dit aux élèves qu’ils n’ont pas le droit de faire ci et qu’ils n’ont pas le droit de faire ça. Selon la recherche, il est préférable de leur dire ce qu’on veut qu’ils fassent, puis de leur montrer ces comportements, au même titre qu’on enseigne la lecture, l’écriture et les mathématiques. Quand les élèves adoptent ces bons comportements, il faut les valoriser. Leur dire qu’ils ont fait du bon boulot et qu’on l’apprécie ».

Pour lire l’article de LaPresse+, cliquez ici.

– Pour écouter une entrevue de Stéphanie Lajoie, directrice des services aux élèves du Collège d’Anjou, à QUB radio, cliquez ici.

Pin It on Pinterest

Share This